Parque Nacional los Glaciares

Parque Nacional los Glaciares

Continuons notre découverte des parcs nationaux de Patagonie, du côté argentin !

Une traversée de la frontière chilio-argentine et une douche plus tard, nous arrivons dans la ville d’El Calafate.

Cette ville porte le nom d’un arbuste épineux, aux fruits bleu-violet ressemblant à des myrtilles. Une légende raconte que celui qui goûte au Calafate revient en Patagonie (et on a mangé de la confiture au Calafate 😉

Cette ville, au bord du lac turquoise Argentino, est principalement un point de passage sur la route du fameux glacier Perito Moreno.

Grâce à tout un réseau de passerelles en bois situées en face de ce monstre de glace, nous avons pu admirer un spectacle incroyable, en sons et lumières ! En effet, très régulièrement, on peut entendre un craquement correspondant à la fissure puis à la chute dans l’eau d’un énorme morceau de glace, suivis par une vague qui va chatouiller les morceaux de glace déjà tombés dans l’eau à la base du glacier.

Ci-dessous un aperçu, en slow-Motion, et décortiqué en photos !

Nous nous sommes ensuite rendus dans la partie Nord du Parc National des Glaciers, dans la « capitale argentine du trekking », El Chaltén.

La route pour y arriver est splendide, elle longe le lac Viedma, provenant du glacier éponyme, et les sommets dentelés forment une sorte de couronne au-dessus du village d’El Chaltén. La star, ici, c’est le mont Fitz Roy (qui a été nommé en hommage au marin de la flotte de Darwin qui l’avait conduit dans la région), qui culmine à 3400m d’altitude et qui semble veiller sur ce paisible village. Fierté nationale (et iséroise), ce sont les Français Terray et Magnone qui ont réussi les premiers en 1954 à escalader ce sommet mythique. D’ailleurs, la plupart des sommets environnants portent des noms français : Poincenot, Mermoz, Saint-Exupéry, Guillaumet. 

Pour nous réhabituer à marcher sous le soleil, nous découvrons le village et les alentours par deux miradors, dont un nommé « les condors ». En effet, on en voit voler un de très très près, à deux mètres de nous, on a senti la brise et entendu le bruit provoqués par le froissement de ses ailes ! Heureusement pour nous, il a des carcasses plus intéressantes que nous à chercher !

Après une bonne bière locale (et une nuit sans bonnet sur la tête, youpi), nous nous lançons sur une randonnée pour approcher au plus près le fameux mont Fitz Roy. Et cette fois, la dernière rude montée nous récompense, avec une magnifique vue sur le lac de Los Tres, le glacier éponyme, et le spectaculaire Fitz Roy au-dessus ! 


Et quoi de mieux pour finir cette belle journée que de déguster des crêpes avec Anne et Claude, des isérois en camping-car que nous avions rencontrés à Torres del Paine !

Afin de reposer les pieds un peu abimés par les ampoules de Delphine, nous remontons la route 40, du côté argentin : des heures de route droite au milieu de rien ou pas grand chose, mais ne nous plaignons pas, les paysages nous régalent toujours autant les yeux !

Et bientôt, nous repassons au Chili pour suivre la Carretera Austral !

7 commentaires
  • Christophe
    Répondre

    Magnifiques photos ! C’est pas une météo patagonienne ça 😉 !!

  • Colette et Michel
    Répondre

    Magnifiques ces glaciers! Et le Fitz Roy avec un ciel bleu azur, quelle chance!!
    C’est la grande forme Delphine et quel enthousiasme!! La chaleur retrouvée te donne des ailes!!
    Bises

  • Louis
    Répondre

    Delphine et Romain merci de mettre toutes ces jolies photos et les vidéos aussi, elles étaient trop bien. Bisous bisous ❤️🦄🦋🕸🐙🐍🤩😄🐈🦌🐐🐕🦡🐿☘️🌿🌱🐅🐆🦓

  • La sister
    Répondre

    wouaou ça donne envie de venir voir ces paysages ! la vue au sommet du Fitz Roy doit être également magnifique… pas envie de l’escalader ?
    Pour info c’est juste une cotation ED – !!! 😉

  • Bruno et Hélène
    Répondre

    Vous devenez des pros du reportage, avec un récit captivant et des photos superbes. Il ne manque plus que la musique sud-américaine ! Besitos

  • Bruno et Hélène
    Répondre

    Un récit captivant et des images superbes.
    Il ne manque plus que le musique sud-américaine ! Besitos.

  • Anne-Cécile
    Répondre

    Magnifiques photos et un glacier époustouflant !! on adore, passer de la doudoune au tee-shirt !!! et la ligne droite est très chargée à ce que l’on voit :). Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *